La mairie de Libreville lève la mesure de suspension des taxes municipales du 16 septembre 2016

Economie
lundi, 31 octobre 2016 15:06
La mairie de Libreville lève la mesure de suspension des taxes municipales du 16 septembre 2016

(Le Nouveau Gabon) - Le maire de Libreville, Rose Christiane Ossouka Raponda, informe l’ensemble des opérateurs économiques actifs sur le territoire communal, de la levée de la mesure de suspension provisoire des contrôles et des prélèvements des amendes d’hygiène, ainsi que de recouvrement des droits et taxes municipales, prise le 16 septembre 2016.

A cet effet, indique Mme Ossouka Raponda, la reprise des activités de recouvrements de différents impôts est fixée au jeudi 3 novembre 2016. Les agents municipaux habilités, arborant des badges d’identification et munis des ordres de mission authentiques signés par l’autorité compétente vont recommencer à sillonner les commerces.

Par ailleurs, le maire de Libreville informe les exploitants de véhicules à usage de taxis urbains, suburbains et de transport de marchandises que des opérations de contrôle et de vérification des conditions de mise en circulation desdits véhicules vont être lancées dans les tout prochains jours. Par conséquent, tout véhicule circulant dans la commune de la capitale du pays en situation irrégulière sera arraisonné et mis en fourrière et leurs propriétaires répondront de toutes les conséquences de droit y relatives.

Pour mémoire, c’est en guise de compassion aux opérateurs économiques de la ville de Libreville, suite aux évènements malheureux qui ont entraîné la destruction de leurs biens et de plusieurs commerces, après la proclamation des résultats de la présidentielle du 27 août dernier que la mairie avait décidé de la suspension des prélèvements de taxes municipales.

S. A

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.