Le comité ministériel de l’UMAC salue l’accroissement du volume des rétrocessions des devises par les banques

Finance
vendredi, 18 octobre 2019 07:00
Le comité ministériel de l’UMAC salue l’accroissement du volume des rétrocessions des devises par les banques

(Le Nouveau Gabon) - Au sortir d’une session ordinaire du comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (Umac), organisée dans la capitale camerounaise le 2 octobre 2019, les autorités de la Cemac se sont félicitées de l’accroissement du volume de devises rétrocédées par les banques à la Banque centrale, apprend-on du communiqué ayant sanctionné les travaux.
Tout en exhortant la BEAC à poursuivre le suivi et l’application de la nouvelle réglementation des changes, le comité ministériel a « demandé au gouvernement de la Banque [centrale] de tout mettre en œuvre pour résorber les difficultés résiduelles relevées dans la pleine application de ladite réglementation des changes ».
Pour rappel, il y a quelques mois des voix se sont élevées parmi les opérateurs économiques pour dénoncer la rigidité de cette réglementation des changes, dont l’application, selon les plaignants, avait créé une pénurie des devises dans la Cemac.
Une concertation de crise organisée par la Banque centrale sur le sujet à Douala, la capitale économique camerounaise, avait permis de mettre à nu certaines pratiques des banques et des opérateurs économiques de la Cemac autour de l’activité de change. 
Des concessions avaient néanmoins été faites par la Beac et des engagements pris par les autres parties pour une sortie de crise. Toute chose qui semble expliquer cet accroissement des volumes de devises rétrocédées par les banques, salué par le comité ministériel de l’Umac.

BRM

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.