L’opposition gabonaise demande la réactivation des activités du Comité de suivi des actes du dialogue politique

Gestion Publique
vendredi, 18 octobre 2019 11:33
L’opposition gabonaise demande la réactivation des activités du Comité de suivi des actes du dialogue politique

(Le Nouveau Gabon) - La franche de l’opposition gabonaise ayant participé au dialogue politique d’Agondjé, tenu au printemps 2017 à Libreville, a été récemment reçue par le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale. L’objet de cette rencontre tournait autour du suivi des actes de cette rencontre.
Dans cette optique, un rapport bilan, de la mise en œuvre des résolutions de ce dialogue, a été remis à Julien Nkoghe Bekale, pour transmission au chef de l’État, Ali Bongo Ondimba.
« Nous regardons les avancées, nous voyons aussi ce qui n’a pas bien marché puis nous faisons des suggestions », a indiqué le chef de la délégation René Ndemezo’o Obiang,
La délégation de l’opposition a également demandé la réactivation des activités du Comité de suivi des actes d’Agondjé en berne deux ans et demi après la tenue des assises.
À son tour, le Premier ministre a reconnu devant ses hôtes l’importance de cette démarche avant de leur donner des assurances que leur rapport sera porté auprès du chef de l’État. Il a, en outre, reconnu la légitimité des problèmes posés par ses interlocuteurs.
Stéphane Billé

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.