Ali Bongo Ondimba dans la Nyanga, pour la première étape d’une « tournée républicaine »

Gouvernance
mercredi, 13 juillet 2016 09:39
Ali Bongo Ondimba dans la Nyanga, pour la première étape d’une « tournée républicaine »

(Le Nouveau Gabon) - La province de la Nyanga a accueilli le chef de l’Etat, Ali Bongo et son épouse ce mardi 12 juillet 2016, dans le cadre de la première étape d’une tournée républicaine, à la rencontre des populations gabonaises à travers le pays.

À Moabi, dans le département de la Douigny, le chef de l’Etat passé en revue les multiples réalisations inscrites à l’actif de son septennat : « Santé, infrastructures, éducation, des chantiers gigantesques… Voilà ce que nous avons fait, a-t-il lancé aux centaines de personnes groupées devant lui». « Ce n’est pas parfait ! », a-t-il ajouté, avant de lancer : « Mais les ponts, les routes, la bascule de la rente à la production, les télécommunications, l’assurance-santé, le bois transformé, c’est visible.».

Aux Nynois, Ali Bongo Ondimba a délivré un message d’espoir. Il a ainsi annoncé l’implémentation prochaine du programme Graine et indiqué qu’il viendrait personnellement pour le lancement. Sur un chantier à ciel ouvert, où l’entreprise gabonaise Mika Services opère les travaux d’entretien des routes non revêtues Tchibanga-Moabi-Mbadi, Ali Bongo Ondimba s’est voulu prospectif et rassurant. « Les routes, a-t-il dit, c’est la base du développement ». Raison pour laquelle, « toutes les provinces doivent s’intégrer dans un développement commuté. Et l’an prochain, on pourra faire Bitam-Mayumba sur le goudron », a-t-il déclaré.

A Tchibanga, à la fin de sa tournée, une autre adresse d’envergure a été délivrée aux populations. « Le prochain septennat doit être celui de l’éducation des jeunes. Au Gabon, tout le monde doit pouvoir espérer devenir entrepreneur, ministre ou président. Avec vous, je me battrai pour cela », a-t-il conclu.

 

Synclair Owona

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.