Le Gabon et le Congo s’acheminent vers la suppression des frais de roaming entre les deux pays

Télécom
mercredi, 16 octobre 2019 07:59
Le Gabon et le Congo s’acheminent vers la suppression des frais de roaming entre les deux pays

(Le Nouveau Gabon) - Les Gabonais en voyage au Congo et les Congolais en séjour au Gabon pourront bientôt émettre et recevoir des appels vers et depuis leur pays d’origine sans redouter la surtaxe relative aux frais d’itinérance internationale. Le 15 octobre 2019, l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques du Congo (ARPCE) et l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes du Gabon (ARCEP) ont signé à cet effet, à Brazzaville, un protocole d’accord matérialisant la mise en œuvre du « free roaming ». 
Paraphé par Yves Castanou et Lin Mombo, cet accord entrera en vigueur au plus tard le 31 décembre 2019, rapporte adiac-congo.com. 
Yves Castanou a expliqué que l’accord prévoit « la gratuité de la réception des appels pour les usagers en roaming dans la limite des trois cents premières minutes par abonné, et dans la limite d’un mois ». Il augure, entre autres, une « facturation des appels en roaming au tarif local dans le réseau du pays visité, ainsi qu’une facturation de tous les appels vers les deux pays des parties au tarif local le plus élevé ». 
Pour garantir une meilleure faisabilité de l’accord et assurer sa pleine mise en oeuvre, chacun des deux pays a convenu de mettre en place un comité national technique piloté par l’autorité nationale de régulation et comprenant l’ensemble des opérateurs. Ils ont ainsi décidé de la mise en œuvre de procédures d’échange d’informations tarifaires et techniques entre les deux régulateurs nationaux. 
Le protocole d’accord intervient quelques jours après l’atelier sous-régional sur le roaming à moindre coût organisé, du 8 au 11 octobre 2019 à N’Djamena au Tchad, par l’Assemblée des régulateurs des télécommunications de l’Afrique centrale (ARTAC), en collaboration avec l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) du Tchad.

Lire aussi :

10/10/2019 - Les régulateurs télécoms d’Afrique centrale veulent accélérer la chute des coûts des communications en roaming dans la sous-région

26/09/2019 - Afrique Centrale : « notre marché sous-régional a besoin d’une vision commune du numérique » (Raphael Mezui Mintsa)

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.